Accueil > Programme > Actualités

Actualités

 

La journée de la femme :

A l'occasion de la journée de la Femme, nous mettons en avant toutes les Femmes qui font les Courses du Montcalm qu’elles soient coureuses ou bénévoles. En 2018 nous sommes très fiers d'avoir 20% des 1500 participants qui étaient des Femmes Avec une répartition qui varie selon les courses :

La PICaPICA 7%, Le Marathon 11%, Les Novis 30%, Les Mineurs 41%, Le KV 27%

Nous n’avons pas fait le calcul mais le pourcentage est encore plus élevé parmi les 450 bénévoles qui font le succès de notre manifestation.

 

 

Découvrez notre histoire à travers les témoignages et les anecdotes de quelques unes des femmes qui depuis de nombreuses années font le succès de nos courses dans la rubriques "Les dessous de l'organisation"

 

Point sur les inscriptions :

 

Les inscriptions vont bon train pour l’édition 2019. En effet nous approchons les 300 inscrits.

Plus de la moitié des dossards disponibles pour la PICaPICA ont déjà trouvé preneurs, et le marathon connait un engouement record avec déjà plus de 135 coureurs inscrits. 

D’un point de vue géographique 55 départements français et 9 pays différents sont déjà représentés. Une mention spéciale à la Russie (7 inscrits) et au Japon (4 inscrits)

 

 


 

 

Retour sur les 6 premiers mois de préparation :


Depuis septembre 2018, l'équipe d'organisation du Montcalm prépare activement le 30e anniversaire du challenge du Montcalm qui aura lieu du 15 au 18 août 2019. Petit compte rendu des dessous de l’organisation d’une telle manifestation :

Février 2019: rencontre avec les acteurs de la sécurité

Les réunions avec les différents services de secours sont au programme afin de travailler sur la sécurité. 

Préparation de l'assemblé générale de l'association CAP MONTCALM qui aura lieu le mercredi 27 février. 

Janvier 2019: confirmation des financements

En janvier, les réunions se sont poursuivies avec la confirmation des financements de l'Etat, de la région, du département et de la communauté des communes de la Haute Ariège. 

Une première newsletter a été envoyée à l'ensemble des coureurs, bénévoles, partenaires afin de raconter l'histoire du Montcalm.

Décembre 2018: rapprochement avec l'Andorre

Courant décembre, une délégation s'est rendue en Andorre pour rencontrer les représentants de la commune d'Ordino. En effet, la PICaPICA emprunte les chemins andorrans sur 13 kilomètres. La commune d'Ordino, très liée à celle d'Auzat depuis des décennies, mettra à disposition une partie du restaurant de La Coma d'Arcalis, sur la station de ski de Vallnord pour un ravitaillement des plus confortables.

 ORDINO

L’équipe d’organisation avec Gemma Riba, Consol menor de la ville d’Ordino

À cette occasion, l'organisation a remis un trophée à Gemma Riba, Consol menor de la ville d'Ordino, pour les remercier de leur soutien. Un autre trophée a été décerné à commune de La Massana et son parc naturel du Comapedrosa qui est l'autre commune traversée par la course.

 

rencontre AUTV

Un repas de travail était également au programme avec les organisateurs de l'Andorra Ultratrail qui organisent depuis 11 ans un des plus beaux événements trail des Pyrénées. Au programme, beaucoup d'échanges très constructifs sur les deux manifestations et, peut-être, la mise en place d'un projet commun. Affaire à suivre ! 

Novembre 2018: la montée en puissance

Le mois de novembre a été consacré à la création d'outils pour la gestion des bénévoles, la centralisation de fichiers, les mises à jour de données et la définition de l'organigramme 2019.

article

La mise en place d'un partenariat avec la cyclosportive L'Ariégeoise a aussi permis la création d'un poste mutualisé et le lancement d'une réflexion sur les différents supports de communication dans le cadre d'un dispositif local d'accompagnement. Cette action a été très enrichissante et a permis aux organisateurs du Montcalm de mieux programmer et cibler leur communication.

Octobre 2018: prise de contact

En octobre, ce fut la prise de contact avec les sponsors et la mise à jour du site internet.

La société Raidlight, spécialiste Français de matériel de trail, sera le nouveau partenaire du Montcalm.

Raidlight proposera une veste polaire finisher de qualité pour les concurrents de la PICaPICA qui viendront à bout de cet ultra de montagne.

Pour la petite histoire, Benoît Laval le créateur de la marque, a effectué la course du Montcalm quand le départ s'effectuait encore depuis la chapelle de Marc. Il a gardé un excellent souvenir de cette course et de la qualité de son organisation. C'est donc assez naturellement qu'il a accepté de soutenir le rendez-vous anniversaire ariégeois.

Septembre 2018: lancement de l'organisation

Les premiers préparatifs ont commencé dès le mois de septembre 2018 avec la définition des dates et des différentes courses. C’est à ce moment-là que la décision de refaire la PICaPICA a été prise.

 

 


 

Les vœux du président Mr Gilles DENJEAN :

 

Je profite de cette nouvelle année pour vous souhaiter tout simplement une excellente année 2019 : santé, bonheur, réussite, sport et beaucoup de plaisirs seront j'espère au programme.

Et un bon entraînement pour 30ème  édition des courses du Montcalm du 15 au 18 août 2019

 Gilles DENJEAN au sommet du Montcalm

La sécurité, la convivialité, le respect et l'accueil des coureurs, de leurs familles, la qualité du parcours, des ravitaillements, du balisage sont au centre de nos préoccupations pour assurer la réussite de cette manifestation, c'est « l'esprit Montcalm » véhiculé par plus de 400 bénévoles. Mais nous donnons également une dimension sociale à notre manifestation en intégrant des personnes en situation de handicap dans notre organisation. Notre implication dans le respect de l’environnement via l’adhésion à l’association Trail Runner Fondation est une autre de nos priorités. 

Cette manifestation est très importante pour notre vallée avec des retombées économiques importantes pour un petit village de 500 habitants qui accueille trois fois plus de coureurs. C'est une formidable vitrine et nous sommes fiers de vous faire découvrir  nos montagnes, même si, bien entendu, elles ne nous appartiennent pas.    

Tout au long de l'année, au travers des newsletters, nous vous raconterons cette fabuleuse aventure initiée par Bernard Piquemal, Alain Leplus, Claude Pauly et Jacques Soulié en 1990 alors que le trail n'existait quasiment pas. 

Depuis 2015, j'ai pris la présidence de l'association CAP Montcalm afin que cette manifestation perdure. Ce sera ma 25ème édition du Montcalm consécutive et avec ma formidable "armée" de bénévoles, je mettrai tout en œuvre pour vous faire passer de bons moments de détente. 

Le Montcalm me tient particulièrement à cœur car il représente des valeurs de solidarité, un état d'esprit et une grande famille qui vit de super moments tout au long de l'année. 

 J'ai gravi ce sommet de nombreuses fois, mais je garde des souvenirs particuliers des premières ascensions avec mon papa. C'était une vraie aventure, il fallait partir très tôt le matin, le refuge du Pinet n'existait pas encore, nous montions par Pla Subra, la canalette et une descente par le Pinet. Le chemin n'était pas marqué comme aujourd'hui, c'était plus difficile. L'équipement était lui aussi bien différent. Il était plus lourd, les chaussures de montagne en cuir devaient peser près de 2 kg, les guêtres,T- shirt de rechange, vestes, gourde, charcuterie, fromage, réchaud pour le café, un peu de Ricard et de gniole au fond du sac.

Gilles DENJEAN au  Montcalm 

C'était une autre façon de gravir ce sommet mais la passion était la même. En tout cas, il a su me transmettre sa passion de la montagne et surtout il m’a appris à toujours faire preuve d'humilité face à la montagne et à la respecter. De même, chaque première ascension de Mathilde, Hugo et Théo sont des souvenirs impérissables.

 Mes meilleurs souvenirs des courses du Montcalm sont essentiellement des moments passés entre bénévoles avant les épreuves et notamment les premières soirées très arrosées, du festival de la montagne. Sur le plan sportif je retiendrai surtout les victoires de Michel Rabat et de Stéphanie Jimenez pour le championnat de France de Skyrunning, le record de Michel Lannes lors de l’édition si particulière de 2015 et la manche de coupe du monde de Skyrunning. Mais le plus fort, ce sont toutes les rencontres sympathiques avec des passionnés de montagne, des athlètes de premier plan, des coureurs fidèles du Montcalm, des bénévoles que je retrouve une fois par an et des personnes d’horizon très différents que je sollicite pour m’aider dans mes tâches diverses et variées d’organisation. Sans ces soutiens, ces amis, ces connaissances, nous n’aurions pas pu vous proposer un nouveau type d’épreuve : Un Ultra de Montagne, la PICaPICA et son ratio inédit de dénivelé positif au kilomètre. Nous espérons une météo plus clémente en 2019 pour voir des traileurs finir cette course. 

Un très grand MERCI à ma famille, à l’ensemble des bénévoles et tous nos partenaires du plus petit au plus gros qui font des efforts importants pour nous soutenir. Sans eux, ces courses ne pourraient exister. Vous les retrouverez tout au long de l'année dans l'histoire du Montcalm. 

Sportivement, 

Le président,

G. DENJEAN